L’oeil

L’oeil

LA CORNEE

La cornée, directement au contact de l’extérieur, est une membrane transparente de structure régulière et ordonnée composée de 5 couches. C’est la structure qui a la plus grande sensibilité tactile du corps humain.

L’HUMEUR AQUEUSE

C’est un liquide transparent, continuellement filtré et renouvelé qui, avec le vitré, maintient la pression et la forme du globe oculaire.

L’IRIS

Diaphragme qui permet d’augmenter ou de diminuer la quantité de lumière qui pénètre dans l’oeil. Son pigment détermine la couleur de l’oeil.

LE CRISTALLIN

ORGANE DE FORME BICONVEXE, transparent, situé entre l’iris et le vitré. Son diamètre est de 10 mm et son épaisseur de 4.5 mm, augmente lorsque l’oeil accommode, c’est à dire fait la mise au point pour obtenir la netteté à toute distance. Là, le cristallin fait converger les rayons sur la rétine.

LE VITRE OU CORPS VITRE

Liquide gélatineux qui donne à l’oeil sa forme et sa consistance. Il représente 90% du volume de l’oeil.

LA RETINE

Film très sensible sur lequel viennent se former les images. C’est une membrane nerveuse qui tapisse le fond de l’œil, d’environ 0,25 mm d’épaisseur et de surface à peu près égale à celle d’un timbre-poste dans laquelle se trouvent plus de 130 millions de cellules nerveuses. Elle peut distinguer une lumière très faible, telle la flamme d’une bougie à une distance de 10 km dans l’obscurité totale ! On peut distinguer plus de 100 nuances différentes et 750 niveaux de luminosité.

LA PUPILLE

Office central de l’iris se comportant comme un diaphragme d’appareil photo : son diamètre varie en fonction de la luminosité.

LE NERF OPTIQUE

Il représente la deuxième paire de nerfs crâniens : le nerf optique, 35 à 55 mm de long, s’étend de la papille au chiasma (croisement en X, total ou partiel des fibres des 2 nerfs optiques). Il comporte environ un million de fibres réparties en un grand nombre de faisceaux séparés. Son rôle est de transmettre l’image rétinienne au cerveau.